Partagez | .
 

 Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lannistair L. Erom

Roi des Paliontos

avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 23/01/2014

I'm watching you!
Je suis d'humeur...: Maussade, fou est celui qui osera me provoquer!
Statut Rp: Ouvert
Mes relations: à venir...

MessageSujet: Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]   Sam 17 Mai - 12:55

Le roi Erom tournait en rond. Rien ne pouvait lui retirer l’image de la jeune femme dans sa tête. Plus qu’une obsession, elle le hantait. Jamais aucune femme ne lui avait fait un tel effet. Comment en si peu de temps avait-elle pu avoir autant d’emprise sur lui ? Le mystère l’attirait-il autant ? Erom se posait des questions et personne n’osait l’approcher. Il semblait pareil à un lion en cage et pourtant il était libre. Libre de faire ce qu’il voulait. Peut-être qu’en assouvissant ses envies avec elle, il l’oubliera et elle reprendra la place qui lui revenait. A savoir une femelle prisonnière. Même si cette pensée le rasséréna quelque peu, il savait pertinemment que c’était faux. Quelque chose en elle le bouleversait plus que de mesure. Et pourtant Lannistair haïssait les femmes !

Le roi frôlait les murs. La nuit était tombée et son ventre commençait à crier famine. Il n’avait rien avalé depuis le matin. Il savait qu’il lui fallait regagner ses appartements. Il ne fallait en aucun cas montrer à ses hommes le trouble qui l’habitait. Déjà le fait de l’avoir fait monter dans sa chambre suscitera des questionnements… Mieux valait amoindrir les ragots. Lannistair partit donc d’un pas plus sûr en direction de sa chambre. Il savait qu’elle l’y attendait, surement les mains liées. Elle devait se demander ce qui l’attendait. Lannistair ne savait pas lui-même ce qu’il allait lui faire subir. Il ne fallait pas qu’elle s’en sorte indemne. Sa position de souverain en dépendait. Mais jusqu’où serait-il capable de la faire souffrir ? Le roi fou, voilà comment on le surnommait dans son dos. Il le savait et il en jouait. Car à bien des égards, ce n’était pas faux…

Il pénétra dans sa chambre et referma la porte d’un geste brusque. On avait allumé les chandelles et le eu brûlait dans l’âtre. Lannistair prit bien soin de ne pas laisser trainer son regard sur la jeune femme qu’il entendait remuer. Une excitation montait en lui. Il ne voulait pas u céder, tout du moins pas pour le moment. Déposant ses gants et se délestant de son armure, le roi avisa la table où les denrées l’attendaient. Comme il en avait donné l’ordre, il y en avait assez pour deux. Plongeant ses mains dans l’eau froide qui avait été mis à sa disposition, Lannistair s’aspergea le visage. Il lui fallait retrouver ses moyens…

Après s’être séché le visage et les mains, il prit place à table et posa enfin pour la première fois son regard sur la jeune femme. Son âme s’ébranla mais il sut rester maître de lui. Croisant les mains sous le menton il lui dit d’un ton calme et froid :

_ Mets-toi à table et viens partager ce repas avec moi. Tu dois prendre des forces au vue de ce qui t’attend….

Il ne pouvait pas la laisser voir sa faiblesse, elle en jouerait. Comme toutes les femmes, elle était une vipère machiavélique. Il en était sûr. Et il ne comptait pas la laisser gagner… La chaine de la jeune femme était assez longue pour la laisser venir prendre place en face de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Campbell

Princesse Méliana

avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 05/10/2008

I'm watching you!
Je suis d'humeur...: Provocante
Statut Rp: Dispo
Mes relations: Houleuse avec le Roi Paliontos.

MessageSujet: Re: Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]   Dim 25 Mai - 18:52

J’ai perdue tout notion de temps, j’ignore depuis combien de temps je suis enchainée dans cette chambre. C’est le bruit caractéristique de la porte qui s’ouvre qui me fit sursauter et revenir à la dure réalité de ma situation entre ses murs. IL arrive. Mon bourreau, ce sadique Paliontos qui me torture par pur plaisir.

Mes prunelles se lèvent dans sa direction. Mon regard s’assombris. Qu’es que je pouvais le haïr, lui et sa race d’horrible Barbare. Le fait qu’il m’est fait enfermer dans sa chambre me terrifies. J’ai peur, peur qu’il en profite et abuse de moi, de mes faiblesses. Je fais tout pour demeurer forte et inébranlable face à lui mais en réalité il me met mal à l’aise, et provoque en moi des sentiments trop contradictoire pour que j’y prête attention.

Il m’ignore, prenant son temps pour défaire son armure et se rafraîchir. Ça m’agace, j’ai du mal à comprendre que l’on puisse ignorer une femme enchaînée dans sa propre chambre… Je m’impatiente, mon index venant s’enrouler de façon mécanique autour d’une mèche de ma chevelure blonde. Des questions se bousculent dans mon esprit… Pourquoi m’enfermer ici, avec lui et non dans le cachot avec les autres prisonnières ? La réponse qui me vient à l’esprit peut être une bonne et une mauvaise chose pour moi… Je l’intéresse… Ça peut me sauver la vie, car il ne me tuera pas tant que je lui susciterai un certain intérêt… mais peut se retourner contre moi… Il n’est pas bon d’être l’obsession de qui que ce soit.

_ Mets-toi à table et viens partager ce repas avec moi. Tu dois prendre des forces au vue de ce qui t’attend….

Enfin il prend cas de moi, et il me surprend en m’invitant à venir manger en sa compagnie. Je peine à me lever et viens m’installer à table. Le bruit métallique des chaines sur le sol me rappel à chaque seconde que je suis sa prisonnière.


« Ses chaines sont-elles nécessaires maintenant que vous êtes là ? »

Dis-je quand il m’apparait comme une évidence que tenter de me sauver lorsqu’il est là serait un pur suicide.  Assise en face de lui, je ne me fais pas prier pour manger… J’avais si faim…

« Vous ne pouvez plus à ce point vous passer de ma compagnie pour me forcer à demeurer prisonnière jusque dans vos appartements… ? » Dis-je par pur provocation, un sourire au lèvre tout en commençant à manger… «  Je vous préviens, jamais, au grand jamais je vous laissez me toucher… » Terminais je quand il m’apparait comme évident qu’il a en tête de partager sa « couche » avec moi …

Je fais la fier, mais au fond de moi je ne brille pas. J’appréhende la fin de ce repas… Aucun homme ne m’a touché, jamais personne à eut ce « privilège »… Et je ne suis pas prête à m’offrir au roi Erom et ce pour bien des raisons… Bien qu’il ne soit pas repoussant, bien loin de là, il est mon ennemi juré…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noriendell.forumactif.org
Lannistair L. Erom

Roi des Paliontos

avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 23/01/2014

I'm watching you!
Je suis d'humeur...: Maussade, fou est celui qui osera me provoquer!
Statut Rp: Ouvert
Mes relations: à venir...

MessageSujet: Re: Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]   Mer 1 Oct - 11:50

Elle ne perdait pas de sa superbe, même ainsi piégée dans la cage aux lions. Pourtant certaines choses ne trompaient pas. Une moue rapide sur son visage, un tremblement léger de ses mains… Lannistair était aux aguets. Il aurait pu, il le savait, la briser maintenant, la réduite en un amas de sang et d’os. Il en avait le pouvoir même si certains en doutait. Il était bien plus vicieux dans l’exécution que les hommes qu’il payait pour ça. Mais quelque chose le retenait. Une envie, infime, qui s’immisçait en lui comme le venin subtil de la raison… D’un gest rageur de la main il écarta cette idée. Lui Lannistair un être de raison ? Depuis de nombreuses années maintenant il n’était que haine, qu’aveuglement. Le pouvoir l’avait épousé et le dirigeait. Un changement était impossible !
 
Et pourtant quand le roi croisa le regard moqueur de la jeune femme, un écho en lui semblait s’éveiller. Lointain un souvenir, des rires, un sourire… Il ne voulait pas y penser. Mais la jeune femme le replongeait en une autre époque… Il lui fallait se reprendre, garder l’avantage de la situation. Son visage avait su rester impassible mais il ne fallait pas pousser trop loin les songes. Sa carapace était profonde mais pas impénétrable…
_ Qui a dit que ton consentement était requis ? Bien au contraire, lutte petite fille ! Rien n’est plus excitant sais-tu ça ? L’attente de tes cris, de ton agonie … Je m’en délecte déjà … Mais par chance pour toi je suis affamé ! Alors mangeons et essayons d’entretenir pourquoi pas une conversation civilisée veux-tu ? Je n’aime pas manger froid, décide toi vite !

Lannistair la détaillait de la tête aux pieds. Elle avait fière allure même dans ses habits maculés de saleté. Mais le roi devinait sous ses haillons les formes généreuses de la jeune femme. Une idée lui vint alors. Rapidement il se leva sans un mot pour la jeune femme. Il sortit de la pièce. Oh bien sur elle ne pouvait aller nulle part ainsi enchaîné et tant mieux, cela laissait au roi libre mouvement …
Entrant dans une pièce non loin de sa chambre, il se rua sur l’armoire couverte de poussière. Il avait gardé durant toutes ses longues années les habits prestigieux de sa mère. Soie, satin, perle et autres broderies attendaient d’être porté de nouveau. Alors Lannistair choisit une robe. Merveilleuse, d’un blanc immaculé. Le décolleté laissera apercevoir le début des courbes de la jeune femme. Tout brodé et incrusté de fin diamants. Une simple ceinture de soie venait agrémenter cette somptueuse toilette. Elle serait splendide dedans …
 
Revenant dans sa propre chambre avec la robe il dit à la jeune femme :
_ La politesse veut que tu viennes apprêter à la table d’un roi. Habille-toi ! Je te retire tes chaînes car toi comme moi savons que t’enfuir est juste impossible. Et puis je ne te quitte pas des yeux … Ne me fais pas attendre, mon fouet me démange …
 

Sur ces paroles, Lannistair lui défit ses chaînes et prit une chaise afin d’assister au spectacle que la jeune n’allait pas tarder à lui donner …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Campbell

Princesse Méliana

avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 05/10/2008

I'm watching you!
Je suis d'humeur...: Provocante
Statut Rp: Dispo
Mes relations: Houleuse avec le Roi Paliontos.

MessageSujet: Re: Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]   Mer 1 Oct - 14:38

Mon regard empli de colère ne le quitte pas une seule seconde. Je hais ce qu'il est en train de faire de moi... Il veut me casser, faire de moi sa gentille petite chose obéissante. Je me demande s'il agirait de la même façon si il savait qui j'étais en réalité... Certainement pas. Si il savait ma tête serait sans doute déjà en haut d'une pique pour provoquer ma chère mère... Cette dernière doit être folle de rage... Contre lui ou contre moi.. telle est la question. Les deux sans doute.

La simple idée qu'il soit en mesure d'abuser de moi, de me forcer à lui offrir se que je protège avec tant d'ardeur me terrorise. Je n'ai aucune envie de lui faire plaisir en lui montrant à quel point il me fait peur... Mais ne pas lutter contre lui est son peuple m'est tout bonnement impossible... Je suis prise au piège, quoi que je fasse, il y trouvera son compte.

"Mangeons..."

Lâchais-je les dents serrées de rage. Qu'il ne s'attende pas à se que je sois polie ou même agréable en revanche. Il obtiendra de moi que ma haine et mon dégout pour son peuple. Alors que je baisse le regard sur le repas, ma main viens se saisir la fourchette en métal. Mon ventre criait famine et je dois avouer que la promesse d'un repas mangeable me séduit... Après tout il aurait put me faire jeter en cellule le ventre vide...

Il quitte brusquement la table. Je demeure surprise, et le suis du regard, me demandant se qu'il avait en tête... Je fronce les sourcil en le voyant revenir avec une toilette somptueuse, digne d'une reine... Je ne tarde pas à savoir ou il souhaite en venir. Il souhaite que je demeure présentable, somptueusement vêtue pour manger en sa compagnie. Je dois avouer que troquer mes vêtements crasseux contre cette robe magnifique est tentant... Surtout qu'il va enfin m'enlever ces chaines qui me meurtrissent les poignets.

" La politesse veut également qu'on ne torture pas une jeune femme pour lui souhaiter la bienvenue..."

Lâchais-je en me relevant. La haine, la hargne et la colère transpirent par chacun des pores de ma peau. Enfin libérée de mes lourdes chaines je me masse rapidement mes poignets engourdis avant de me saisir de la toilette somptueuse qu'il à choisis. Du regard je cherche un endroit pour me changer à l'abris de son regard... si pénétrant. Je m'approche de paravent lui adressant un regard sombre avant de le tirer pour me cacher derrière.

"J'espère que vous n'espériez pas en voir d'avantage..."

Lui dis-je ironiquement en réapparaissant à son regard vêtu de cette robe splendide. Il en voit déjà trop à mon gout. Je crains qu'il s'approche pour me voir de l'autre côté de l'objet... je m'active, n'ayant aucune envie d'afficher ma nudité à ses yeux...

" J'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre."

Lui dis-je ironiquement en réapparaissant à son regard vêtu de cette robe splendide. je suis estomaqué qu'il me demande de porter une pareille merveille pour diner, mais je ne lui fais pas part de ma surprise, ça lui ferait sans doute bien trop plaisir.

Je reviens m'installer à table, arranger une longue mèche de ma longue chevelure blonde. Je le regarde comme si j'étais une invitée de marque et non sa captive. Et même si je n'oublie pas ou je suis et surtout en face de qui je me trouve, je m'efforce de me détendre au moins le temps de ce diner.

"Ca sent extrêmement bon..."

Dis-je en me servant copieusement. Je ne me fais pas prier pour entamer de manger. J'avais tellement faim que j'aurai pu dévorer n'importe quoi ou presque.

"Vous traitez toutes vos prisonnières ainsi ? "

Lui demandais-je par curiosité mais aussi pour entamer la conversation. Je me demandais pourquoi j'avais droit à un tel traitement de "faveur"... Enfin si on peut appeler ça ainsi, car je me doute qu'après le repas, il continue à me traiter ainsi... Presque comme une invitée.

" Chez nous les prisonniers, on les laisse pourrir dans leurs cellules... et ils n'ont pas droit à un festin comme celui-ci et encore moins d'une toilette aussi somptueuse que celle-ci... "

Repris-je comme s'il s'agissait d'une discussion tout ce qui a de plus normal entre deux personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noriendell.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douce nuit, terrible nuit ... [Pv Eden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]
» Douce nuit, belle nuit. [FB-PV-Hakon]
» Drryz, demi elfe mercenaire
» Nous on vit la vie, on fait l'amour, nuit après nuit, jour après jour.
» Belle nuit, ô nuit d'amour [Thiziri]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Castel Paliontis :: Appartements-